Connexion

Récupérer mon mot de passe

Mots-clés

Derniers sujets
» Lutter contre les puces
par HeleneS Dim 1 Mai - 10:10

» Devenir végétalien
par HeleneS Dim 1 Mai - 10:06

» Interviews citoyenne
par HeleneS Mer 16 Mar - 16:57

» Bannière du forum
par Envie de Changements Jeu 13 Aoû - 14:15

» Arrêter d'utiliser le pronom "on"
par HeleneS Jeu 13 Aoû - 10:46

» La légalisation des drogues
par HeleneS Mer 27 Mai - 17:00

Sondage
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Le regard des autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Le regard des autres

Message par HeleneS le Lun 16 Fév - 20:42

Bonjour,
je tenais à partager avec vous une sorte d'exposé que j'avais fait au lycée, le but était de lancer un débat dans la classe, donc je pense que le poster ici est pertinent :



Nous vivons chaque jour avec les autres, il est donc difficile de vivre sans que leur regard pèse sur notre comportement, à moins de vivre en marge de la société.
L'Homme a un besoin de reconnaissance conscient ou inconscient, cette reconnaissance peut être valorisante ou non. Qu'elles soient faites en bien ou en mal les remarques des autres à notre sujet, nous confirment notre existence.

La Rochefoucauld a écrit:On aime mieux dire du mal de soi même que de n'en point parler.
  Souvent le regard des autres est un facteur d'épanouissement, il permet de se remettre en question, de s'auto-évaluer, de se recadrer, de progresser… En particulier, lorsqu'il vient de personnes en qui nous avons confiance (famille, amis, petit ami…).
Une personne qui fait sans cesse des reproches ou des remarques désagréables est généralement mal dans sa peau et cherche à décharger son insatisfaction personnelle.
Par ailleurs les critiques non construites et non constructives ne doivent pas être prise en considération.

  Un autre facteur essentiel à son épanouissement est l'estime de soi, car l'importance que l'on accorde au regard des autres ne doit pas être trop forte. Déjà Freud transmettait l'idée que chaque être humain a besoin de s'aimer et de s'apprécier lui-même pour se sentir bien dans sa peau. Après tout, nous sommes la seule personne avec qui nous passons 100% de notre temps et qui connais la moindre de nos pensées. S'aimer est donc important pour cultiver la confiance en soi et ainsi affronter le regard des autres.
Toutefois, cela n'est pas si facile et en particulier lorsque le regard des autres nous pèse au point de nous remettre sans cesse en question, de n'agir qu'en fonction du jugement de l'autre, que notre vie toute entière en soit bouleversée ; la peur du regard des autres lorsque l'on mange, que l'on écrit mais également l'agoraphobie* pouvant aller jusqu'à la Phobie Sociale.
La phobie sociale est une véritable angoisse dès qu'il y a la présence d'un individu à pars nous-même, c'est la peur d'être jugé négativement par l'autre, la crainte d'agir de manière embarrassante ou humiliante. Cela peut atteindre n'importe qui.
 
*Agoraphobie : peur des espaces libres, des lieux publics, de la foule.
 
  Bien que cela ne soit pas forcément facile, diminuer l'impact du regard des autres et s'assumer comme nous sommes est tout à fait possible.
Tout d'abord, il faut garder à l'esprit que les "autres" aussi ont peur du regard des autres. Justement dans la plupart des cas la peur d'être jugés est au moins égale à notre capacité à juger car nous avons tendance à penser que ce qui nous semble bien ou mal, semble également bien ou mal aux autres ce qui n'est pas toujours vrai, ainsi dans le même ordre d'idée, si nous jugeons, les autres le font également.
Également, plus nous donnons de valeur au jugement des autres, plus notre propre jugement perd de sa valeur, c'est ainsi que nous pouvons perdre notre estime de nous.
De plus nous ne pouvons que supposer leurs jugements, puisque nous ne pouvons pas lire directement dans leurs esprits, en se focalisant sur ce que nous pensons que les autres vont penser, c'est nier leur capacités à émettre un jugement sur des valeurs différentes des nôtres et donc nier leur personnalité. De cette manière nous ne leur laissons aucune chance de se faire connaître réellement.
Enfin, le jugement des autres ne concerne qu'eux, puisque ce qu'ils pensent n'est pas universel et ne s'applique pas à chaque être. Leur jugement ne devrait avoir qu'un faible impact sur notre vie puisque même si nous en serions le sujet, ça ne nous concerne pas, car un jugement est personnel et se fixe rarement sur quelque chose de réellement connu mais plus généralement sur des a priori.

  Se montrer soi-même et sûr de soi inspire le respect, et apporte la reconnaissance dont chaque être humain a besoin sans devenir oppressé par l'idée de faire un faux pas. Il faut toutefois veiller à ne pas devenir égocentrique et briser la confiance que les autres ont en eux.
 
Sources :
http://www.doctissimo.frhttp://www.evene.frhttp://www.psychologies.com
http://reflexions.ulg.ac.behttp://www.scienceshumaines.comhttp://www.ithaquecoaching.com
http://mag.livenet.frhttp://www.suite101.frhttp://www.psy.be





Et vous ?
Quel est votre rapport au regard des autres ?
Avez-vous tendance à avoir la critique facile ?

_________________
avatar
HeleneS
Défaut

Messages : 9
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 24
Localisation : Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur http://testcss.forumpro.fr/h1-accueil

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum